L'Envie peu récompensée...

En recevant Orleix, l'équipe fanion du Football Club Pavien avait bien l'intention de stopper la spirale de défaites après les derbys perdus à Panassac et à Gimont sur le score identique de 1à0. C'est un groupe très remanié qui a rempli en partie son contrat. A défaut de victoire, les paviens devront se contenter d'un nul (2à2), face à des hauts Pyrénéens légèrement mieux lotis au classement. C'est avec une grosse envie que les partenaires de Yohan Callegari,, promu capitaine, attaquèrent la rencontre. L'adversaire subissait et essayait de sortir par des contres de leurs rapides attaquants. Et ce fut payant, à la dixième minute en profitant d'un mauvais placement de l'arrière garde pavienne, les visiteurs ouvrirent le score (0à1).

Sans se décourager, les sangs et or repartiront à l'assaut des buts adverses. La réaction fut rapide, à peine 5 minutes, et Romain Pujos catapultera de la tête le ballon dans les filets visiteurs suite à corner (1à1). La pause sera sifflée sur ce score de parité. 
A peine 5 minutes après la reprise, Benoit Blain s'échappera et ira battre le portier visiteur et donnera ainsi l'avantage à ses couleurs (2à1).
La suite sera plus tendue. L'arbitre aura du mal à assoir son autorité dans une rencontre émaillée de nombreuses fautes et de palabres. Les jaunes (pas les gilets mais les cartons ) fleuriront et coup sur coup, le référée verra même rouge pour Mikaël Eutique et quelques minutes plus tard pour un défenseur visiteur.
Alors que l'on pensait tenir le bon bout, c'est suite à un corner mal renvoyé que les joueurs d'Orleix egaliseront (2à2). 
Nul abattus par cette égalisation, nos garçons eurent la victoire à portée, mais la tête rageuse d'Hugo Jantal s'ecrasera sur la transversale. Dommage car l'état d'esprit y était et malgré cette semi contre performance, l'opération maintien continue.

On a l'habitude de dire : "on joue comme l'on s'entraîne ". Avec une plus grande implication et participation de tous, ce sont des victoires qui devraient venir rapidement récompenser nos garçons. Nous comptons sur eux pour s'accrocher et ne rien lâcher. 
Samedi prochain, nouvelle réception au vieux pont avec la venue de Lavernose. Match à 18h.