Un Nul prometteur

En recevant Lavernose, toujours avec une équipe amputée de quelques uns de ses éléments, l'équipe fanion du Football Club Pavien a fait preuve de solidité et d'abnégation. Contrairement aux dernières rencontres où Gimont l'avait emporté à la 93ème minute et Orleix avait égalisé à la 80ème, les partenaires de Gaël Lacaze ont cette fois tenu bon jusqu'au bout.

Ce fut un match d'hommes où les duels succédaient aux duels. Même si en première période les paviens gachèrent deux ou trois bons coups, les gardiens ne furent guère sollicités et les deux équipes regagnèrent les vestiaires sur le score de 0à0.

La deuxième mi-temps sera exclusivement locale au niveau de l'agressivité mais avec trop peu de situations favorables pour inquiéter le portier visiteur. La seule véritablement dangereuse sera à l'actif de Max Guttierez, mais trop excentré, sa frappe rencontrera le poteau et ressortira sans pouvoir être repris par Gaël Lacaze.

Le final sera heurté et il fallut toute la clairvoyance de l'excellent arbitre pour garder tout ce petit monde le plus calme possible. Il est vrai que si ce point reconforte les paviens, Lavernose repartira vexé de ne pas avoir glané les 3 points qui les auraient rapproché de la tête de la poule.

Le week-end prochain, les joueurs de Balech et de Pau seront de sortie dimanche à L'isle en Dodon face à un adversaire direct pour le maintien...chaud, chaud, chaud.