Le F.C.Pavie en quête de l'exploit

C'est l'une des affiches du week-end en football dans le Gers à l'occasion du 4e tour de la Coupe de France.... Pavie (R3) reçoit ce samedi soir (20h) le club haut-garonnais de Colomiers évoluant en Nationale 2, soit 4 divisions au-dessus du club gersois, la plus grosse équipe de ce 4e tour. L'un des matches de l'année pour les Paviens qui feront forcément office d'outsiders sur le papier. Mais, dans un match de coupe de France c'est bien connu tout est possible, de nombreux clubs amateurs peuvent en témoigner ces dernières années dont Auch à l'échelle départementale qui a déjà éliminé il y a deux ans cette équipe de Colomiers et qui est passé tout proche de s'offrir cette même année l'équipe professionnelle du Gazelec d'Ajaccio. Malgré la météo capricieuse, ce 4e tour s'annonce avant tout une grande fête du football pour le club gersois et ses nombreux bénévoles et licenciés. Norbert Correia, le coach du FC Pavie, n'entend pas en tout cas changer sa philosophie de jeu face à l'ogre Columérin, avec un jeu porté vers l'attaque. "Le groupe est ravi de jouer un tel match avec une équipe supérieure à nous sur le papier, mais tout est possible. On va essayer de ne pas subir les événements, d'imposer notre façon de jouer comme on le fait tous les samedis pour n'avoir aucun regret à la fin. Notre volonté va être de jouer pour essayer de marquer un but pour les faire déjouer aussi et voir ce qu'il passe par la suite."

Pavie pourra compter sur un 12e homme : ses supporters

Et dans cette quête de l'exploit, Pavie devrait pouvoir compter sur son cercle de supporters qui aura un rôle primordial à jouer celui du 12e homme. "C'est un atout fort au sein du club. Le public vient nombreux nous encourager. Les supporters ont notamment fait le déplacement sur nos matches précédents en Coupe de France. Donc là j'imagine que le nombre de spectateurs sera encore plus élevé et jouera le rôle de 12e homme pour nous aider à faire l'exploit", souligne l'entraineur Pavien. La chaude ambiance annoncée au Stade du Vieux Pont conjugué à la détermination des joueurs paviens suffira-t-elle à faire tomber l'ogre Colomiers ? Réponse, ce samedi, 20h.

(Hit FM)

Pavie a tiré gros pour ce 4e tour et recevra aujourd’hui, à 20 heures, Colomiers, pensionnaire du National 2. Si les deux clubs sont invaincus dans leurs championnats respectifs, la balance penche du côté haut-garonnais qui fait valoir 4 échelons d’écart.

Les Paviens savent que la rencontre va être difficile mais ils vont l’aborder sans complexe tout en pensant à un possible exploit, surtout que la rencontre devrait se jouer sur un terrain gras. Samedi dernier, on se souvient du déluge qui s’était abattu sur le stade du Vieux-Pont, quelques minutes avant le match de championnat qui devait opposer le FCP à l’US Mabroc. L’arbitre n’avait eu d’autre choix que de reporter la rencontre. Le dernier match disputé par les Paviens remonte donc au 18 septembre à Preignan, avec la qualification facile sur le terrain du SCP. L’adversité sera bien plus redoutable ce soir.

L’expérience de Colomiers sera un atout face à des Paviens qui joueront surtout pour se faire plaisir.

(La Dépeche)